Actualités | Les professionnels de la santé

Médecins et crise sanitaire Covid-19

L’Ordre des médecins, ayant constaté que « des médecins dans la précarité, il y en a plus qu’on ne le pense », a débloqué des aides financières.

Pour les soutenir ainsi que les familles de praticiens décédés des suites du Covid, le Conseil national de l’Ordre a débloqué une enveloppe de quatre millions d’euros d’entraide ordinale. L’entraide ordinale ne se limite pas à l’argent. Elle s’exerce également pour d’autres difficultés : médicales, psychologiques ou sociales. Chaque année, l’Ordre (départemental, régional et national) consacre tous les ans deux millions d’euros d’aide. Elle répond au texte du code de déontologie et du serment d’Hippocrate.  

Le Conseil de l’Ordre n’étant pas une compagnie d’assurance, il n’assure pas la perte d’exploitation des médecins. Cependant, il aide les plus précaires qui sont plus nombreux qu’on ne le pense.

Les critères d’obtention sont des critères de revenus et de patrimoine. Cela représente 150 médecins en moyenne par an.

En raison du Covid-19, l’Ordre traite actuellement une soixantaine de dossiers, qu’ils s’agissent de médecins en difficultés ou de familles de médecins décédés.  

Entre mars et avril, 305 médecins sont morts. Sur les 305, 75 étaient en activité. Parmi eux, il a été établi que 30 sont décédés du Covid.

À la demande de la Cour des comptes, les aides sont encadrées.

Pour en savoir plus

Également

 

Éthique

IVG médicamenteuse : modalités modifiées durant l’état d’urgence

Trois associations (Alliance Vita, les Juristes pour l’enfance et Pharmac’éthique) ont contesté l’arrêté du 14 avril 2020, pris à l’occasion de l’état d’urgence permettant ainsi l’allongement de 5 à 7 semaines du délai au cours duquel une femme pouvait recourir à un avortement médicamenteux à domicile (technique pratiquée uniquement à l’hôpital). Ces associations ont saisi […]

10.08.2020 Lire
Actualités

Soignants : après le 16 juin, appel à une nouvelle journée d’action

Plusieurs syndicats (FO, SUD, Unsa et CGT), à l’approche de la fin du « Ségur de la santé » ont appelé à une nouvelle journée d’action nationale le 30 juin pour obtenir davantage de moyens pour l’hôpital et les soignants. La CGT et SUD envisagent également une autre journée, le 14 juillet. Cette proposition ne fait l’unanimité […]

24.06.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Actualités

Isolement social, bien-être psychologique et santé physique

La revue Trends in Cognitive Sciences a exploré les conséquences de l’isolement social sur le bien-être psychologique et la santé physique, ainsi que leurs répercussions en termes de diminution de la durée de vie au moment où le monde a été confronté à une période inédite de confinement. Les différentes études montrent : – qu’il est essentiel d’avoir […]

15.06.2020 Lire
Actualités

Conseil national de l’ordre infirmier : livre blanc

Le Conseil national de l’Ordre infirmier a remis à Agnès Buzyn, ministre de la santé, un livre blanc sur la situation actuelles des infirmiers. Après un état des lieux réalisé à partir de la parole des infirmiers de toute la France, région par région, le Conseil fait une série de proposition pour faire évoluer la […]

13.01.2020 Lire
Actualités

Soignants : après le 16 juin, appel à une nouvelle journée d’action

Plusieurs syndicats (FO, SUD, Unsa et CGT), à l’approche de la fin du « Ségur de la santé » ont appelé à une nouvelle journée d’action nationale le 30 juin pour obtenir davantage de moyens pour l’hôpital et les soignants. La CGT et SUD envisagent également une autre journée, le 14 juillet. Cette proposition ne fait l’unanimité […]

24.06.2020 Lire

Tout savoir sur le diocèse

le site du diocèse
Rechercher un horaire de messe Rechercher