La Pastorale de la Santé

Agences régionales de santé : dix ans d’existence

ARS : trois lettres pour désigner une structure de santé : Agence Régionale de Santé.

ARS : un sigle lu ou entendu plus souvent avec la crise du Covid-19.

Créées le 1er avril 2010, elles sont devenues incontournables dans le paysage du système de santé français. Au nombre de 18, elles ont repris, tout ou partie, des missions de plusieurs services de l’État et de l’Assurance maladie.

Elles sont chargées du pilotage régional du système de santé.

Elles définissent et mettent en œuvre la politique de santé en région, au plus près des besoins de la population.

Ce sont des établissements publics, autonomes moralement et financièrement, placés sous la tutelle des ministères chargés des affaires sociales et de la santé.

2 GRANDES MISSIONS

1- Le pilotage de la politique de santé publique avec trois champs d’intervention :

  • La veille et la sécurité sanitaires, ainsi que l’observation de la santé.
  • La définition, le financement et l’évaluation des actions de prévention et de promotion de la santé.
  • L’anticipation, la préparation et la gestion des crises sanitaires, en liaison avec le préfet.

2- La régulation de l’offre de santé

Elle vise à mieux répondre aux besoins et à garantir l’efficacité du système de santé.

Elle porte sur les secteurs :

  • ambulatoire (médecine de ville),
  • médico-social (aide et accompagnement des personnes âgées et handicapées)
  • et hospitalier.

En savoir plus

Par la transversalité et la territorialisation des politiques régionales de santé, les agences régionales de santé permettent :

  • de mettre en synergie tous les acteurs des territoires,
  • de développer une vision globale de la santé
  • et de décloisonner les parcours de santé,

tout en assurant qualité, efficience et sécurité de la prise en charge et de l’accompagnement dans le système de santé. Elles sont l’interlocuteur unique de tous les acteurs de santé en région.

Le rôle des ARS est de :

  • décloisonner les secteurs sanitaire et médico-social, entre la ville et l’hôpital, entre la prévention et les soins au bénéfice des parcours de santé ;
  • renforcer la prise en charge de premier recours par les professionnels libéraux et appuyer ces professionnels ;
  • consolider le service public hospitalier ;
  • favoriser les coopérations entre établissements
  • améliorer l’information des usagers sur l’offre de soins de proximité, en particulier sur la permanence des soins ambulatoires ;
  • développer la démocratie sanitaire.

Voir le site de l’ARS Nouvelle Aquitaine

Actualités

Une relecture des crises sanitaires

La revue « Projet » vient de publier une analyse faite par Geneviève Iacono, agrégée d’économie-gestion, docteure en droit public sur « Les solidarités intergénérationnelles à l’épreuve des crises sanitaires » à partir des leçons tirées de la canicule 2003. À partir de ce qu’a révélé l’été 2003, Geneviève Iacono retient la dignité et la vulnérabilité comme principes directeurs […]

01.05.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Publications

Album : « Ma mère à deux vitesses »

Benoît Broyart aborde les troubles bipolaires sous la forme d’un album qui permet de faire réfléchir les enfants de 5-6 à 10-11 ans sur un trouble qui peut toucher un proche. En suivant les douze mois de l’année, l’auteur raconte avec un regard lucide et bienveillant le quotidien parfois difficile d’un enfant dont la mère […]

23.11.2020 Lire
Actualités

Profession : Infirmière

  L’Ordre national des infirmiers a lancé une large consultation auprès de ses 350.000 inscrits sur le thème : « Repensons ensemble l’avenir de la profession ». Les réponses ont donné un livre blanc (octobre 2019). Elles ont conduit l’Ordre a appelé à mettre en place des mesures urgentes et a insisté sur l’importance de renforcer l’attractivité du […]

02.11.2020 Lire

Tout savoir sur le diocèse

le site du diocèse
Rechercher un horaire de messe Rechercher