Actualités | Pastorale

Méditations : Vendredi saint et Samedi saint + « Un silence douloureux »

  • Méditation du Samedi saint : Silence et silence (téléchargeable)

Silence et silence.

Parce que Jésus a dit :

♦ « J’ai soif » (Jn 19, 28),

♦ « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34),

« Tout est accompli » (Jn 19, 30).

Tout est à recevoir avec gratitude du Verbe de Dieu, fait chair et venu demeurer parmi nous (Jn 1, 14).

(Suite à télécharger)

  • Méditation du Vendredi saint : Silence (également téléchargeable)

Silence !

♦ Parce que c’est Vendredi saint.

♦ Parce que l’espoir n’est pas synonyme de victoire. La pression hospitalière reste élevée. Si la progression du nombre de personnes ayant contracté le Covid-19 stagne, elle reste haute. Se préparer au déconfinement ne signifie pas que c’est pour demain.

♦ Parce qu’aujourd’hui 187 pays sont touchés (soit tous les continents) et qu’ils n’ont pas tous les mêmes ressources et armes pour se défendre.

♦ Parce que la tribune du journal SUD OUEST de ce vendredi porte sur « La pharmacie, l’amie qui vous fait du bien et à qui ont fait du mal ».

♦ Parce que 76% des Français considèrent que le gouvernement a menti sur la question des masques, en raison de la pénurie, selon un récent sondage Odoxa.

♦ Parce que la sagesse apprend à ne pas confondre vitesse et précipitation.

♦ Parce que trois décès viennent d’endeuiller une unité Alzheimer en Dordogne.

♦ Parce que le confinement provoque des comportements qui n’auraient pas eu lieu en temps ordinaire, du moins avec ces conséquences.

♦ Parce que l’heure du « Faut qu’on », « Y-a qu’à » sonnera bien assez tôt et ne résoudra pas tout.

♦ Parce que…

Silence respecté à la suite de l’annonce du limogeage du directeur de l’Agence régionale de Santé (ARS) du Grand-Est. L’intéressé a confirmé que le directeur du cabinet du ministre de la Santé l’avait contacté pour lui dire que le gouvernement souhaitait mettre fin à ses fonctions en raison du débat sur le CHU de Nancy et qu’il serait remplacé par un médecin, issue de l’inspection générale des affaires sociales.

À côté de ce silence, Pâques n’est pas très loin. L’on voit dans le SUD OUEST de ce jour la photo d’un œuf de Pâques faisant 55 cm de haut, moitié chocolat noir, moitié chocolat au lait, offert au service d’anesthésie de l’hôpital Haut-Lévêque par un maître artisan chocolatier bordelais. Cet œuf dit aussi en subliminal que toute l’économie est profondément impactée.

La pâque chrétienne n’existerait pas si elle n’était pas précédée par le Vendredi saint, suivi du Samedi saint. L’heure est donc au silence. Comme pour un tournage, si ce n’est que celui-ci est très particulier, le script n’étant pas encore vraiment écrit. Quelle est sa trame ? Comment nous en sommes arrivés là, pas seulement depuis que l’on a commencé à en parler en décembre lorsque ce virus était loin de chez nous, mais si près en réalité, du fait de la mondialisation. L’heure est bien au silence, au recueillement comme l’on dit. Il peut être habité par la Parole de Dieu :

Psaume 50, 8-9 : « Mais tu veux au fond de moi la vérité ; dans le secret, tu m’apprends la sagesse. Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ; lave-moi et je serai blanc, plus que la neige. »

Cantique d’Habaquq (3, 17.13) : « Le figuier n’a pas fleuri ; pas de récolte dans les vignes. Le fruit de l’olivier a déçu ; dans les champs, plus de nourriture. L’enclos s’est vidé de ses brebis, et l’étable, de son bétail. / Tu es sorti pour sauver ton peuple pour sauver ton messie. »

Psaume 147, 17-18 : « Il jette à poignées des glaçons ; devant ce froid, qui pourrait tenir ? Il envoie sa parole : survient le dégel ; il répand son souffle : les eaux coulent. »

Isaïe 52, 13-15 : « Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s’élèvera, il sera exalté ! La multitude avait été consternée en le voyant, car il était si défiguré qu’il ne ressemblait plus à un homme. De même, devant lui les rois resteront bouche bée, car ils verront ce qu’on ne leur avait jamais dit, ils découvriront ce dont ils n’avaient jamais entendu parler. »

Répons

R/ Le Christ s’est fait pour nous obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix.

V/ Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul. R/

– Intercession

R/ Par ta souffrance et par ta croix, sauve-nous.

♦ Tu as lutté contre Satan.

♦ Tu as connu la soif et la faim.

♦ Tu as enduré la fatigue du chemin.

Tu n’avais pas d’endroit où reposer ta tête.

♦ Tu as été rejeté par ton peuple.

♦ Tu as été abandonné par les tiens.

♦ Tu as fait la volonté du Père.

– Oraison

Regarde, Seigneur, nous t’en prions, la famille qui t’appartient : c’est pour elle que Jésus, le Christ, notre Seigneur, ne refusa pas d’être livré aux mains des méchants ni de subir le supplice de la croix. Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

                                                                                                                                            Olivier Dobersecq (10.04.2020)

 

Psaume 66, 2-4.7a-8

« Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, que son visage s’illumine pour nous ;

et ton chemin sera connu sur la terre, ton salut, parmi toutes les nations.

Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ; qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

Dieu, notre Dieu, nous bénit.

Que Dieu nous bénisse, et que la terre tout entière l’adore ! »

 

  • Un silence douloureux (Marguerite Didia) (téléchargeable)

Autres regards croisés des deux responsables diocésains de la Pastorale de la santé

Actualités

Soignants : après le 16 juin, appel à une nouvelle journée d’action

Plusieurs syndicats (FO, SUD, Unsa et CGT), à l’approche de la fin du « Ségur de la santé » ont appelé à une nouvelle journée d’action nationale le 30 juin pour obtenir davantage de moyens pour l’hôpital et les soignants. La CGT et SUD envisagent également une autre journée, le 14 juillet. Cette proposition ne fait l’unanimité […]

24.06.2020 Lire
Actualités

Projet de loi de bioéthique : de nouveau discuté

Le projet de loi bioéthique sera examiné en deuxième lecture à l’Assemblée le 6 juillet. La commission spéciale de bioéthique se tiendra à compter du 29 juin. Un sondage Ifop, paru le lundi 15 juin et réalisé à l’initiative du collectif « Marchons Enfants ! », montre que « parmi tous les sujets prioritaires auxquels l’exécutif et le […]

24.06.2020 Lire
Actualités

Médecins et crise sanitaire Covid-19

L’Ordre des médecins, ayant constaté que « des médecins dans la précarité, il y en a plus qu’on ne le pense », a débloqué des aides financières. Pour les soutenir ainsi que les familles de praticiens décédés des suites du Covid, le Conseil national de l’Ordre a débloqué une enveloppe de quatre millions d’euros d’entraide ordinale. L’entraide ordinale ne se […]

24.06.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Actualités

Pour le personnel soignant

Chaque soir à 20 heures, sur notre balcon ou à notre fenêtre, nous pouvons applaudir ces hommes et ces femmes qui se dévouent auprès des personnes malades. Nous, chrétiens prions pour eux. Le site diocésain propose une prière . Une réaction d’un soignant : « C’est gentil cette histoire d’applaudir les soignants le soir mais ça […]

23.03.2020 Lire
Actualités

Méditation : « Piégés » et solitude : hier et aujourd’hui

Dans le journal SUD OUEST de ce jour (09.04.20), dont j’apprécie le contenu de l’édition régionale, conséquence du confinement en raison du Covid-19, deux phrases ont retenu mon attention. La première est celle du Pr Denis Malvy, infectiologue au CHU de Bordeaux et membre du comité scientifique Covid-19 auprès du gouvernement : « le virus ne nous […]

10.04.2020 Lire

Tout savoir sur le diocèse

le site du diocèse
Rechercher un horaire de messe Rechercher