Actualités | La Pastorale des Personnes Handicapées

Hommage à Jean-Christophe Parisot de Bayard

Jean-Christophe Parisot de Bayard, diacre, haut fonctionnaire, atteint de myopathie est décédé le dimanche soir, 18 octobre.

Un nom, une vie qui parlent à la Pastorale des personnes handicapées car c’est sous impulsion et en sa présence après une journée « test » à Nîmes en 2015 que la pastorale de personnes handicapées a pris un tournant décisif. Cette première rencontre nationale, « Avec un handicap, passionnément Vivants ! » (septembre 2016), est devenue l’évènement fondateur pour une pastorale « inclusive »… Un prophète d’aujourd’hui qui laisse un défi à relever, une aventure de vie : passer de l’intégration à l’inclusion.

Une manière d’honorer sa mémoire est de recevoir à nouveau, en cette période touchée par la covid-19, ses prises de paroles : elles sont LUMIÈRE d’ESPERANCE pour la mission.

Son intervention à Lourdes en 2016

À télécharger : Intervention de Jean-Christophe Parisot à Lourdes (14.01.16)

Son interview sur « Avec un handicap, passionnément vivants ! » (à 2’ du début puis à 3’37)

Sa présentation dans le Document Épiscopat n° 3 (2017)

Lourdement handicapé depuis son enfance, et aujourd’hui haut fonctionnaire, il se définit comme militant de l’impossible : « Je veux qu’une personne handicapée puisse accéder à des postes de responsabilité » déclare-t-il. Diacre permanent depuis 2002, il souligne la force de l’expérience de foi des personnes qui vivent avec un handicap et son importance pour la vie de l’Église. Il travaille à une application permettant aux personnes en situation de handicap, isolées, de signaler leur désir d’être en lien avec la communauté chrétienne.

Quelques paroles fortes de Jean-Christophe parmi tant d’autres…

    • « Après le temps de la pastorale adaptée, qui a pris conscience de nos différences, pastorale généreuse, animée par des bien portants, mais insuffisante car la fragilité a trop servi de prétexte à l’infantilisation, notre rassemblement inaugure une nouvelle étape : celle d’une pastorale animée par des personnes handicapées pour des personnes valides. »
    • La différence entre intégration et inclusion : il ne s’agit plus d’intégrer les personnes handicapées dans nos modes de fonctionnement et d’organisation ; il s’agit, en leur faisant place, de modifier avec eux l’organisation que nous avons construite sans eux.
    • Enjeux et limite du concept d’inclusion : le temps sera long : sortir des démarches compassionnelles et infantilisantes déstabilisera, rencontrera des résistances, des incompréhensions mais l’expérience vécue du renversement des barrières entre les différentes formes de fragilités annonce cette « Église du XXIème siècle où les petits ont la première place, […] où la fragilité fait la force. Pas de feuille de route mais confiance et espérance dans ce qui va germer ici et là ! ».

L’annonce de son décès par sa sœur Anne-Sophie

Chers tous,

J’ai l’immense tristesse de vous annoncer le décès de Jean-Christophe PARISOT de BAYARD,

Préfet de la République, chevalier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite, marié et père de 4 enfants, survenu hier soir, à l’âge de 53 ans.

Atteint d’une maladie génétique évolutive, la myopathie, il fut l’initiateur de mouvements citoyens favorables à la participation des personnes en situation de handicap à la vie démocratique française.

Fondateur et président du Collectif des démocrates handicapés, créé le 9 décembre 2000 à l’Assemblée nationale pour « rendre à la démocratie les éternels oublié », il se déclare candidat aux élections présidentielles de 2002 et de 2007.

Nommé en 2007 au poste de délégué ministériel à l’Emploi et à l’Intégration des personnes handicapées, il favorise le recrutement de personnes handicapées au sein de l’Éducation nationale, principal employeur de France, facilitant ainsi leur intégration. Ce poste lui permet également de faire de nombreuses recommandations afin de faciliter l’accès à l’enseignement supérieur des personnes handicapées. En même temps, il lance le dispositif Aide-Handicap-École.
En 2012, il est nommé préfet en mission de service public sur le thème de l’exclusion, devenant alors le premier préfet handicapé de France.

Dans ce cadre, il travaille notamment avec François Chérèque, inspecteur général des affaires sociales, dans la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale et avec Régis Guyot, délégué interministériel chargé de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.
À côté de son engagement politique, associatif et sociétal, Jean-Christophe Parisot a été ordonné plus jeune diacre permanent de l’Église catholique en France en 2002.

Romancier, il a publié en 2009 « Ce mystérieux Monsieur Chopin » ; en 2010 « Le Rêve nubien » et en 2014 « Louis XVII – Dernières nouvelles du roi-perdu ».

En janvier 2020, il publie « Le Manifeste des humains fragiles » où il alerte les lecteurs sur la situation des oubliés de la République.

Toute sa vie, il la consacra à la défense des exclus et des plus vulnérables, ne cessant d’affirmer combien le handicap était une chance pour notre société.

Jean-Christophe était tout simplement mon frère.

Et je suis inconsolable.

Le rassemblement à Lourdes (12.15-09-16)

Jubilé de la miséricorde des personnes avec handicap : Pape François, homélie du 12 juin 2016.

On considère qu’une personne malade ou portant un handicap ne peut pas être heureuse, parce qu’elle est incapable de mener le style de vie imposé par fa culture du divertissement. De fait, « ce qui est imparfait doit être masqué, parce que cela porte atteinte à la sérénité des privilégiés et met en crise le modèle dominant ».

Il vaut mieux maintenir ces personnes séparées dans une enceinte, peut-être dorée, ou dans les réserves du piétisme et de l’assistantialisme […]

La manière dont nous vivons la maladie ou le handicap est un indice de l’amour que nous sommes disposés à offrir. La manière dont nous affrontons la souffrance et la limitation est un critère de notre liberté de donner sens aux expériences de la vie, même lorsqu’elles nous semblent absurdes et imméritées.

Ne nous laissons pas troubler, par conséquent, par ces épreuves (1 Th 3, 3).

Sachons que dans la faiblesse, nous pouvons devenir forts (2 Co 12, 10) et recevoir la grâce de compléter en nous ce qui manque aux souffrances du Christ, en faveur de l’Église son Corps un corps qui, à l’image du Seigneur ressuscité, garde les plaies, signe de la lutte dure, mais qui sont des plaies transfigurées pour toujours par l’amour. »

 

Actualités

Foi et Lumière : témoignage

Dimanche 29 janvier, la seconde lecture de la messe dominicale était un passage de la première lettre de saint Paul aux Corinthiens dont voici un extrait : « Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, […]

30.01.2023 Lire
La Pastorale des Personnes Handicapées

Accueil des personnes handicapées

L’OCH (Office chrétien des personnes handicapées) a publié, le 3 septembre dans son magazine Ombres & Lumière, une enquête sur la place des personnes en situation de handicap au sein de l’Église. Si elle a évolué positivement, des progrès restent à réaliser en matière d’accessibilité, d’accueil et de participation à la vie paroissiale. Cette enquête […]

06.09.2021 Lire
La Pastorale des Personnes Handicapées

3 décembre : Journée mondiale des personnes handicapées

Cette journée, proclamée par les Nations Unies, se déroule chaque 3 décembre depuis 1992. Elle veut concourir au bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société et du développement par différentes actions : apporter un soutien aux personnes handicapées, sensibiliser le grand public aux questions relatives à l’incapacité, assurer les droits des handicapés, intégrer […]

08.12.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Actualités

Vœux du ministre de la Santé et de la Prévention

François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, et Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé ont présenté le 30 janvier leurs vœux aux acteurs du système. Dix propositions pour « inventer l’avenir de notre système de santé ». Les vœux (détail des propositions)

01.02.2023 Lire
Actualités

Week-end pour les médecins, chirurgiens, étudiants en médecine et conjoints

La communauté de l’Emmanuel propose à Paray-le-Monial, du 10 au 12 mars, aux médecins, chirurgiens, étudiants en médecine et conjoints, un week-end sur le thème : La mort : échec ou espérance ? Pour ce treizième rassemblement international : Pour en savoir plus et s’inscrire Inscription possible en scannant le QR Code du flyer Contact : Marie-France NAVÉOS […]

01.02.2023 Lire
Actualités

Intelligence artificielle et santé publique

Parmi les thèmes débattus lors des états généraux de 2018 pour ou non la promulgation de nouvelles lois bioéthiques (2 août 2021), figurait la fiche « Neurosciences et intelligence artificielle ». Le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) et le Comité national pilote d’éthique du numérique (CNPEN) viennent de rendre public un avis soulignant les « tensions éthiques » que […]

10.01.2023 Lire

Tout savoir sur le diocèse

le site du diocèse
Rechercher un horaire de messe Rechercher